Saint François

LejeuneHomme

1181-1226

Jeunesse                                           St François001

 Fils d’un riche commerçant
Boute-en-train de la jeunesse d’Assise
Ambitieux, il veux combattre pour devenir chevalier
Prisonnier au cours d’une guerre entre Assise et Pérouse
Emprisonné, malade, il commence à écouter une voie intérieure

Un chemin de conversion…   le retour à l’Évangile

… François oublieux de son épreuve repart avec son rêve de chevalier, il  rencontre un pauvre chevalier,  lui donne son vêtement luxueux et rentre à Assise.
… il rencontre un lépreux, lui qui a une aversion pour ces personnes. Il voit en lui le Christ  malade qui le regarde avec tendresse. Il vit là un changement intérieur radical : il l’embrasse, il entre dans une fraternisation profonde avec les lépreux. Il s’agit pour lui du lieu du début de sa conversion .
… le Christ s’adresse à lui à travers le crucifix de Saint Damien et l’appelle à réparer son Église
… Il renonce aux biens de sa famille et redonne tous ses vêtements à son père en se mettant nu et affirme son choix de la pauvreté , pour suivre le Christ.

… Il entend l’Évangile «Ne prenez ni or, ni argent, ni monnaie dans vos poches, ni sac pour le voyage, ni vêtement de rechange, ni chaussures, ni bâton. En entrant dans un maison, dîtes: La paix soit avec vous!» Il organise sa vie en conformité avec l’Evangile.
…Il scandalise  mais  attire très vite de nombreux frères qui veulent partager sa vie

Le petit pauvre…

… François choisi la simplicité comme règle , il écrit une première Règle très brève et le Pape l’approuve.

Le choix de la pauvreté et de  l’humilité est central dans cette règle , avec le désir d’imiter le Christ pauvre et de se conformer à l’Evangile

Les frères reçoivent le nom de « mineurs »  (petits), c’est pour qu’ils n’aspirent pas à devenir grands, leur vocation est suivre les traces de l’humilité du Christ  . En contemplant le Christ crucifié dans la petite chapelle de St Damien, François découvre l’amour de Dieu qui s’est fait homme et s’est fait obéissant jusqu’à la mort; Dieu lui-même s’est fait mineur ! C’est cette même humilité de Dieu qu’il retrouve dans le sacrement de l’Église et de l’Eucharistie.

… François  créé la première Crèche à Greccio pour manifester concrètement cette humilité de Dieu en la naissance de Jésus.

Un bâtisseur de paix…

Avec ses compagnons, il parcourt l’Italie et va même au delà, proclamant, la paix, la conversion et la réconciliation

… François a l’audace d’aller sans défense vers l’autre différent, il va à Damiette pour rencontrer le sultan et vit une véritable rencontre. Il invitera par la suite ses frères à respecter la foi des personnes dans les pays musulmans.

… Il invite ses frères à ne pas transformer leurs sermons en disputes et à être doux, modestes, courtois et humbles.

… François impose à des frères d’aller vers les brigands avec une nappe du pain et  du vin et de leur demander pardon

… Il réconcilie l’évêque et le podestat ( maire de cet époque)

L’amour de l’Eglise

…François d’Assise n’exprime aucune  attitude de juge face à l’Église, aucune contestation, mais un très grand respect  et une obéissance parfaite.

Il a eu une manière particulière de vivre sa relation à l’Eglise , à la fois marquée par la fidélité et en même temps par une inspiration créatrice.

Le frère universelle

Pour François les frères sont un don  « Après que Dieu m’eut donné des frères »

François abordait tout homme comme un frère qu’il s’agisse d’un haut dignitaire, d’un pauvre, un étranger … Il voyait un fils du Père, un frère du Christ pour lequel Jésus avait donné sa vie.

… Alors qu’il vit dans de grandes souffrances physiques, il compose le Cantique des Créatures, louange au Père créateur. Il nous lègue un trésor et nous montre la relation privilégiée qu’il entretenait avec la création . Il nous apprends à changer notre regard et notre attitude : être attentif à la beauté première et à l’harmonie de ce qui nous entoure, dans une disposition de cœur qui porte à la louange. Comme l’homme, les éléments doivent aussi se convertir et passer par un nouvel enfantement .

L’amour du Christ

François est animé par le même amour que le Christ pour les hommes

« Les frères qui vécurent avec lui savent avec quelle tendresse et douceur, chaque jour et continuellement il les entretenait de Jésus Sa bouche parlait de l’abondance de son cœur et l’on eût dit que la source du clair amour qui remplissait son âme laissait jaillir au-dehors son trop plein . Que de rencontre entre Jésus et lui !

Il portait Jésus dans son cœur, Jésus sur ses lèvres, Jésus dans ses oreilles, Jésus dans ses yeux, Jésus dans ses mains, Jésus partout ! » 1 Celano115

…François  vit une profonde communion avec le Christ souffrant « l’Aimé n’est pas aimé »

Il reçoit les stigmates à l’Averne.

François  meurt au milieu de ses frères, nu sur la terre nue, devant sa cabane.

Il est enseveli à Assise.  l’Ordre grandit et se répand très rapidement…

Chronologie de la vie de Saint François