Soeurs Franciscaines

FFM002Franciscaines Missionnaires de Marie

Franciscaines : nous cherchons Dieu dans l’esprit de St François d’Assise et de Ste Claire : un même amour du Christ et des frères, une vie évangélique marquée par la simplicité, la pauvreté, la paix et la joie. Des relations fraternelles avec les autres et la création

Missionnaires : nous avons entendu l’appel à suivre le Christ pour vivre et annoncer la Bonne Nouvelle de l’Evangile.
Nous vivons cette mission en communauté, dans la prière, le témoignage de vie, les engagements pastoraux et professionnels. En priorité parmi les plus pauvres et ceux qui ne connaissent pas le Christ.
De tous pays et cultures, nous sommes disponibles pour être envoyées selon les besoins de la mission dans le monde,  et pour vivre en communautés internationales.

Marie inspire toute notre existence : elle s’est donnée totalement au projet de Dieu, elle a accueilli Jésus dans son être même et l’a donné au monde. Son « Oui » nous invite à risquer nous aussi notre vie.

L’Eucharistie – célébration et adoration –  est au cœur de notre mission. Elle est le lieu où chaque jour nous  livrons notre vie, avec le Christ, mort et ressuscité. Nous y portons les joies et les souffrances du monde.

Par la profession des vœux de pauvreté, chasteté et obéissance, nous remettons toute notre existence à Dieu et nous nous engageons dans notre famille religieuse, l’Institut des Franciscaines missionnaires de Marie.

 

Site internet FFM

Les Sœurs de Saint François d’Assise

Notre charisme nous envoie particulièrement vers les petits, les pauvres, les souffrants, en « sœurs » dans la présence ou le service, pour leur annoncer en parole et en actes qu’ils sont aimés de Dieu.
Les évènements fondamentaux de la vie de François d’Assise, essentiellement des rencontres guident nos orientations missionnaires. Elles s’expriment dans une pluralité de formes :

  • Dans l’attention à l’enfant et sa famille : en Sardaigne, au Togo, Burkina-Faso, Congo RDC dans des jardins d’enfants, des pouponnières pour nourrissons orphelins ou abandonnés, des structures d’accueil pour enfants des rues avec le BICE.SoeursFranciscaines001
  • Dans l’accueil, l’hospitalité, le partage de notre toit, de notre table …

Avec ceux qui veulent faire une pause spirituelle dans des maisons d’accueil à Reinacker (Alsace), Ars (Ain), Dalwak (Togo), avec ceux qui ont besoin d’un lieu d’hébergement lorsqu’ils visitent leurs proches hospitalisés à Rodez, Bordeaux, Toulouse, Machecoul.

Avec ceux que la vie a blessés : hommes et femmes en réinsertion, maison relais avec Habitat et Humanisme, Foyer de cure en Espagne … En partenariat avec des associations caritatives, des associations de proximité, dans de nombreux diocèses en Europe et en Afrique. En soutenant les jeunes pour leur formation dans des Foyers de jeunes filles, Centres féminins au Togo, Burkina, Centrafrique, ….ou par des parrainages.

Avec ceux que la maladie affecte : centres de soins, dispensaires, en aidant les mamans porteuses du Sida à faire vivre leurs familles (Bangui),

Avec ceux qui vivent la vieillesse, la maladie physique ou psychique, la fin de vie avec leurs proches comme à Fontenay sous Bois (94), l’accueil familial pour des personnes atteintes du Sida à Sassari (Sardaigne)…

Nous associant à la tâche pastorale plus particulièrement par l’accueil, le partage de la vie des paroisses où nous vivons et l’attention à ceux qui vivent des épreuves.

 

Quels que soient les types d’insertion missionnaire, l’Institut est particulièrement attentif au respect de la dignité de la personne, à l’hospitalité, à la rencontre à la croisée des chemins et des cultures, à la mission de paix et au dialogue dans « l’esprit d’Assise ».

Site internet